jeudi 11 janvier 2018

'FAST' EDDIE CLARKE

« Fast » Eddie Clarke, ex-guitariste du groupe metal britannique Motörhead, est mort mercredi à l’âge de 67 ans. Il a apparemment succombé à une pneumonie, pour laquelle il venait d’être hospitalisé à Londres.
Edward Allan Clarke, son vrai nom, avait rejoint Motörhead en 1976. Il ne devait à l’origine être que deuxième guitariste de la formation, vieille à peine d’un an, mais s’était rapidement retrouvé seul à la six-cordes en raison du départ de son collègue. En compagnie du mythique bassiste et chanteur « Lemmy » Kilmister et du batteur « Philthy Animal » Taylor -tous les deux disparus en 2015-, Clarke a ensuite participé à l’âge d’or de Motörhead, enregistrant les albums les plus réputés du groupe, mélange à haute teneur en décibels au croisement du metal et du punk : « Overkill » et « Bomber » en 1979, « Ace Of Spades » en 1980, trilogie chapeautée d’un disque live, « No Sleep’Til Hammersmith », numéro 1 au Royaume-Uni en 1981 à la grande surprise du groupe. La guitare de Clarke, riffs rapides et solos percutants, n’était pas la dernière à s’imposer dans les compositions du groupe, connu pour sa fougue sur scène, et son mode de vie « sexe, drogue et rock’n’roll ».
Après un dernier opus ensemble, « Iron Fist », « Fast » Eddie Clarke prenait la tangente en 1982, suite à des désaccords avec le leader de Motörhead. Il avait ensuite monté un autre groupe dans un registre plus mélodique, Fastway, et enregistré quelques albums en solo, sans jamais retrouver la gloire connue auparavant.
source